Délivrabilité emailing

La délivrabilité email est un sujet phare de 2021. Au moment où nous cherchons à communiquer au mieux avec nos contacts, la préoccupation de voir nos emails arriver dans les spams, ou même ne pas arriver, est bien réelle. Les filtres se multiplient, les robots sont plus performants, le nombre d’emails est toujours en augmentation, tous ces points rendent la maîtrise de sa délivrabilité compliquée. 

Pour mieux comprendre ce qui se cache derrière cette notion et comment améliorer sa délivrabilité notamment grâce au marketing d’automation, reprenons les essentiels puis les bonnes pratiques pour les mesurer et éviter les pièges. 

Définition :

La délivrabilité est la quantité d’emails qui arrive dans la boîte mail de vos contacts en rapport avec le nombre d’emails envoyés. Cette notion est primordiale car un mail qui n’arrive pas dans une boîte de réception ne délivre pas le message voulu. Qu’il s’agisse d’un email important de renouvellement de contrat, un email de commande ou d’un message marketing cela met à mal votre relation client ou votre prospection. Votre délivrabilité peut être impacté par plusieurs choses :

  • Votre base de données
  • Le contenu de l’email 
  • La fréquence d’envoi 
  • Les taux d’ouvertures

 mesurer la délivrabilité emails

Mesurer :

Pour mesurer la délivrabilité de vos emails, il existe plusieurs plateformes. 

  • Glockapps : offre 3 jetons pour tester, et analyser votre senderscore, vos erreurs HTML, vos bounces, votre réputation…  
  • Mailtester : simple et efficace, vous envoyez un email à une adresse de test pour mesurer les indicateurs de performance importants. 
  • SendForensics : vous permet de comparer vos résultats avec les autres entreprises de votre secteur, et vous donne des conseils pour améliorer votre délivrabilité. 

Comment interpréter les résultats donnés :

1. Votre senderscore doit être au-dessus de 95%. C’est le critère le plus important car c’est cela qui définit si votre email arrivera dans les spams ou non. 

2. Votre réputation d’envoi d’un email dépend de la réputation de votre IP, de votre nom de domaine et de votre contenu. 

 

 

 

3 Conseils pour une délivrabilité au top 

  • Respecter le RGPD 

Opt-in, centre de préférence, toutes ces obligations dues au règlement général sur la protection des données ont un impact positif sur votre délivrabilité. En effet, une base de données propre, avec des contacts consentants augmente votre taux d’ouverture. 

Pour rappel, un champ opt-in est obligatoire pour envoyer des emails à des contacts. Pour aller plus loin, vous pouvez utiliser le double opt-in : à la suite d’une soumission de formulaire, vous envoyez un email à votre contact lui demandant de valider son accord pour recevoir vos emails. Cela permet notamment de nettoyer les fausses adresses emails ou les fautes de frappe.  

  • Soigner le contenu 

De l’objet au corps de l’email en passant par les images et les liens, faites attention à vos emails. Si vous pouvez personnaliser et ajouter des emojis à vos emails, ne mettez pas de mots comme “Impôts” ou “super promo” par exemple. La longueur doit être modérée, là où nous prônons les 1000 mots minimum pour le SEO, il faut absolument être concis dans vos emails. Vous pouvez mettre quelques images, sans dépasser les 40%. 

  • Optimiser votre réputation 

Vous pouvez envoyer vos emails avec ces adresses IP mutualisées ou dédiées. Une IP dédiée n’envoie que vos emails. C’est la bonne solution si la quantité d’emails envoyés quotidiennement est stable. Sinon, il est nécessaire de chauffer votre adresse IP en augmentant progressivement le nombre d’emails envoyés. 

Avec une adresse IP mutualisées, vous profitez des envois d’autres entreprises. 

 

Le marketing automation pour une délivrabilité performante

Le tout en un de la délivrabilité :

  • opt-in 
  • centre de préférence
  • personnalisation de votre objet
  • email responsive 
  • possibilité de tester vos emails avant envoi 
  • adresse IP mutualisée 

En quelques mots, vous récoltez des données en respectant le RGPD, en intégrant facilement un opt-in. Vous pouvez également mettre en place du double opt-in aisément. Le centre de préférence est très simple à ajouter dans vos communications. Pour aller encore plus loin, vous avez la possibilité de segmenter vos contacts pour vous assurer d’envoyer le bon mail à la bonne personne, et ainsi augmenter votre taux d’ouverture. Ensuite l’éditeur d’email vous aidera à créer des emails responsives, qui s’adaptent à  toutes les solutions d’emails, sur ordinateur, tablette ou téléphone. Vous pourrez facilement créer, tester et envoyer des emails optimisés. 

En définitive, votre délivrabilité ne dépend que de vous ! Un mauvais senderscore aura des conséquences néfastes sur vos emailings. Pourtant ce n’est pas définitif, en adoptant nos conseils, vous améliorerez votre délivrabilité facilement !